L’utilité des chèques énergie en 2019

chèque énergie

Actuellement, le chèque énergie se trouve au centre de toutes les préoccupations. De son obtention à son utilité, toutes les questions affluent. Si vous voulez des réponses à ces questions alors vous êtes au bon endroit!

Particularité des chèques énergie

Avant tout, le chèque énergie est une aide au paiement des factures sur tout type d’énergie. Le titre est valable pour les factures de gaz, d’électricité, de bois ou encore de fioul. Il peut aussi être employé pour financer une partie des travaux d’économie d’énergie dans un habitat. Selon la loi de la transition énergétique, le chèque énergie s’est fait généraliser partout en France depuis le 1er janvier 2018. À cet effet, ce titre remplace les tarifs sociaux de l’énergie auparavant applicables. Il est ainsi le digne successeur des tarifs de première nécessité.

En France, le chèque énergie est le moyen de paiement émis par l’État afin de venir en aide aux ménages modestes. Dans cette veine, le gouvernement a augmenté le montant moyen du chèque énergie pour 200 euros, conformément à la loi des finances 2019. Le total est déterminé en fonction des revenus et de la composition du ménage. Le montant minimal du chèque énergie 2019 est de 48 euros annuels, tandis qu’il peut atteindre jusqu’à 277 euros par an. En ce qui concerne l’aide spécifique aux résidences sociales, elle est fixée à 192 euros pour cette année.

Condition d’obtention des chèques énergie

Il faut savoir que le chèque énergie est attribué sous condition de revenus. Selon l’exécutif, environ deux millions de ménages supplémentaires peuvent désormais y prétendre en plus des bénéficiaires de 2018. Cela fait suite à la hausse des plafonds de 2019. En effet, le chèque énergie est attribué aux ménages dont le revenu fiscal de référence annuel ne dépasse pas les 10 700 euros par an pour une personne seule. Il se situe à 16 050 euros pour un couple, vers les 19 260 euros pour un couple avec un enfant, et enfin plus 3 210 euros par personne en plus dans le foyer. D’ailleurs, pour vous aider à calculer le montant auquel vous avez droit, le ministère de l’Écologie a mis en ligne un simulateur gratuit spécialement pour vous pour connaitre le montant auquel vous avez droit en renseignant votre numéro fiscal.

Sachez aussi que les bénéficiaires du chèque énergie n’ont aucune démarche à accomplir. C’est l’administration qui se charge du versement, automatiquement. Chaque année après les envois des déclarations de revenus, elle adresse la liste des ménages bénéficiaires du chèque énergie à l’Agence de Services et de paiement. Ce dernier se charge de la remise des chèques. Le bénéficiaire n’a donc aucune demande à adresser. Il reçoit le chèque par courrier adressé dans sa boîte aux lettres ! Ce dernier est envoyé une fois par an au domicile du bénéficiaire, à la même période, plus généralement au début du printemps. Dans le cas où vous ne recevez pas le chèque énergie alors que vous pensez y avoir droit, vous pouvez contacter le service du gouvernement affilié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *