Les démarches pour toucher la prime d’activité des retardataires

prime d'activité

Les retardataires ont jusqu’à la fin du mois pour demander leur prime d’activité. Il est encore temps alors de vous y mettre. La date limite de celle-ci est le 28 février. Faites votre démarche afin d’éviter de perdre un mois d’allocation. Les détails là-dessus !

Le calendrier de demande de prime d’activité

La Caf a partagé le calendrier de demande de prime d’activité. En effet, pour avoir une allocation il faut faire une demande entre le premier et la fin du mois précédant le mois d’allocation demandée. Par exemple, l’allocation du mois d’avril est obtenue après avoir fait une requête entre le 1er mars et le 31 mars. Si la démarche s’effectue entre le 1 et le 6 du mois ou encore le 25 et la fin du mois, il est nécessaire de se connecter en heure creuse. À ces dates, le site est un peu saturé donc il faut respecter l’horaire suivante : 10h à 12h et 14h à 16h. Pour le restant des dates, vous pouvez réaliser votre demande à toute heure de la journée.

La vérification de l’éligibilité des bénéficiaires

Vérifier le montant des droits d’allocation est possible sur le site de la Caf. Les allocataires bénéficient d’un simulateur prime d’activité permettant d’avoir une estimation sur le montant à percevoir. Ce simulateur est surtout dédié aux nouveaux attributaires. Les individus qui ont connu un changement au niveau de leur situation personnelle, familiale ou du revenu auront aussi besoin du simulateur.

À noter que d’après l’institut économique OFCE, la prime d’activité a été revalorisée d’environs de 60 euros. Le montant moyen total s’élève ainsi à 210 euros si à la fin de l’année 2018, il était de 160 euros. Ce dernier montant est issu de la statistique de la Caisse nationale d’allocations familiales (Caf).

Les conditions pour recevoir la prime d’activité : cas des retardataires

Pour recevoir la prime d’activité, la démarche n’est pas compliquée. Les allocataires qui n’ont pas encore réalisé leur demande comptent dans les 500 000. 42% sont ainsi des retardataires qu’il faut guider. Si ces derniers touchent le RSA, les démarches ne sont plus obligatoires. Dans le cas contraire, il faut faire une demande.

Les retardataires sont invités à passer leur demande de prime en ligne. Ils doivent se connecter auprès du site de la Caf. Les informations demandées dans le simulateur de cette dernière sont à remplir correctement. Les données renseignées sont vérifiables donc évitez de fausser vos infos. Si vous ne désirez pas achever le formulaire en ligne, aucun souci. Rendez-vous au guichet de votre Caf. Vous serez tenu de compléter les formulaires en papier, disponible sur place.

Pour rappel, la prime d’activité est octroyée à toutes les personnes qui ont des revenus assez faibles. Il existe également une autre alternative qui peut aider ces personnes notamment la souscription à un crédit.

Le crédit pour les petits revenus

Avec un salaire assez bas, il est possible d’avoir du crédit. La limite du montant demandé est fixée selon le cas de chaque demandeur. Le banquier est tenu de vérifier son taux d’endettement et sa capacité de remboursement. Une personne percevant un salaire de 1000 euros a ainsi sa chance d’avoir du crédit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *